nos challenges
  • Accueil
  • Actualités
  • Plan France 2030 : 2,3 milliards d’euros pour accélérer la révolution agricole et alimentaire

Actualités


07 Jan. 2022

Romain HOUDAYER-ROUSSEAU

Plan France 2030 : 2,3 milliards d’euros pour accélérer la révolution agricole et alimentaire

Doté d’une enveloppe de 2,3 milliards, le volet agroalimentaire a été présenté le 23 décembre 2021 par Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation et Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée chargée de l’Industrie.

Parmi les objectifs fixés dans le plan France 2030, le mieux manger et l’accélération de la 3ème révolution agroalimentaire représentent un enjeu majeur quand on sait qu’il s’agit du 1er secteur industriel du pays, et qu’il assure notre souveraineté alimentaire. Avec la 2ème place européenne derrière l’Allemagne, ce secteur d’excellence doit pleinement jouer son rôle moteur de croissance et d’innovation.

Pour ce faire, l’ambition est de structurer les filières et les territoires, d’accompagner l’industrialisation des solutions et de créer les conditions d’un système alimentaire durable, structuré et compétitif.

Dans ce cadre,3 nouveaux appels à projets développés pour accélérer le déploiement de nouvelles solutions innovantes au service de notre système alimentaire ont été lancés fin 2021.

Ils représentent près d’un quart des financements des stratégies d’accélération agricoles et alimentaires et permettront d’accompagner entreprises, exploitants, start-ups et l’ensemble des acteurs du monde agricole et alimentaire dès 2022, avec une enveloppe de 207 millions d’euros.

Plan France 2030 : 2,3 milliards d’euros pour accélérer la révolution agricole et alimentaire

CE QUE L’ON SAIT DE CES 3 AAP

1 / AAP « légumineuses » pour développer des surfaces agricoles dédiées.

Dans la continuité de la Stratégie nationale pour les protéines végétales déployée par le plan France Relance, cet appel à projets a pour objectif de lever plusieurs verrous scientifiques et techniques dans les domaines de la production agricole, de la transformation alimentaire et de l’adoption des légumineuses par les consommateurs.

Enveloppe du dispositif : 30 millions d’€

Clôtures : 28/04/2022

2 / AMI « Démonstrateurs territoriaux des transitions agricoles et alimentaires ».

Cet appel à manifestation d’intérêt doit permettre de faire émerger des projets territoriaux agissant pour une alimentation durable, performante et structurée entre les acteurs locaux. Regroupant notamment des acteurs du secteur agricole et agroalimentaire sur un territoire donné, l’objectif est de déployer des projets d’innovations, tant technologiques qu’organisationnelles, en s’appuyant sur le numérique, la robotique, la génétique, le biocontrôle, les nouvelles sources de protéines végétales, la fermentation ou encore l’économie circulaire. Les démonstrateurs permettront, après une phase d’ingénierie approfondie, d’accompagner la mise en œuvre des expérimentations et innovations en conditions réelles

Enveloppe du dispositif : 152 millions d’€ sur 5 ans

Clôtures : 01/06/2022 et 02/12/2022

3 / AAP « Financement des préséries d’agroéquipements automatisés ou intelligents »

Cet appel à projets permettra de conforter les entreprises françaises en tant que pionnières dans la conception et la production de solutions innovantes pour contribuer à la troisième révolution agricole, tout en accompagnant les agriculteurs, entrepreneurs et salariés dans la modernisation de leurs exploitations agricoles, de leurs sites de production, et dans l’acquisition de nouvelles compétences

Cet appel à projets s’inscrit dans le plan national de relance et de résilience (PNRR) et plus globalement, au niveau européen, dans le plan de relance NextGenerationEU.

Enveloppe du dispositif : 25 millions d’€ sur 2 ans

Clôtures : 16/02/2022, 31/05/2022 et 05/10/2022

CONTINUITE AVEC LE 4EME PROGRAMME D’INVESTISSEMENTS D’AVENIR (PIA4)

Ce sont déjà plus de 400 millions d’euros qui sont déployés sur ce volet. En effet, viennent s’ajouter à ces trois nouveaux AAP, deux appels à projets dédiés aux acteurs de la Food Tech et de l’AgriTech. Lancés en novembre 2021, ces deux dispositifs sont gérés directement par BpiFrance :

1/ Répondre aux besoins alimentaires de demain

Cet AAP s’inscrit dans la stratégie d’accélération Alimentation durable et favorable à la santé (ADFS) qui a pour objectif de remettre au centre des préoccupations du secteur alimentaire les enjeux de durabilité et de santé.

Les thématiques ciblés portent sur :

  • Le développement d’aliments plus sains et durables
  • La mise au point de process innovants au service de la qualité et de la sécurité de l’alimentation
  • Les problématiques d’alimentarité et de recyclabilité des emballages
  • Les nouveaux outils destinés à guider les différents acteurs de la chaîne alimentaire vers des comportements plus vertueux et à améliorer la traçabilité et la transparence de l’information du consommateur.

Il s’agit notamment de favoriser l’émergence de leaders technologiques dans le secteur foodtech.

Clôtures : 09/03/2022 et 08/06/2022

2/ Innover pour réussir la transition agroécologique

Cette stratégie d’accélération a pour objectif de répondre aux enjeux de transition agroécologique, de réduction des émissions de gaz à effet de serre, d’adaptation au changement climatique et de gestion des aléas en agriculture en accompagnant les entreprises et les acteurs de l’innovation dans l’élaboration de solutions innovantes, qu’elles soient techniques ou organisationnelles, y compris en les pensant aux échelles territoriales pertinentes.

Les thématiques d’intervention prioritaires sont les suivantes :

  • Développer des équipements agricoles intelligents et connectés (matériel et immatériel), permettant de concevoir, piloter et mettre en pratique un système agricole complexe et multi-performant
  • Remplacer ou limiter le recours aux intrants fossiles ou de synthèse (engrais, produits phytopharmaceutiques conventionnels, antibiotiques en élevage) par des solutions d’agroécologie
  • Valoriser la diversité des ressources génétiques à travers la sélection de populations hétérogènes en visant des combinaisons optimisées qui apportent multi-performance et résilience vis-à-vis des bio-agresseurs et en contribuant à la diversification des cultures et des productions, avec des effets positifs sur la biodiversité

Clôtures : 24/03/2022 et 16/06/2022

Au niveau européen, et dans le cadre d’Horizon Europe (2021-2027), le cluster « Alimentation, bioéconomie, ressources naturelles, agriculture et environnement » du pilier 2 (Problématiques mondiales et compétitivité industrielle européenne) vise à protéger l’environnement, restaurer, gérer et utiliser de manière durable les ressources biologiques et naturelles, à garantir la sécurité alimentaire et nutritionnelle pour tous et la transition vers une économie à faible intensité de carbone.

Sur le programme de travail 2021-2022, 7 axes stratégiques ont été mis en œuvre dont un portant sur les « Systèmes d’alimentations justes, sains et respectueux de l’environnement, depuis la production primaire jusqu’à la consommation ». Ce dernier, construit actuellement autour de 20 appels à proposition ouverts depuis le 28 octobre 2021, représente une enveloppe disponible de 230 millions d’€.

Être rappelé
par un consultant

Être rappelé par un consultant

    DÉNOMINATION SOCIALE*
    DÉPARTEMENT*
    PRÉNOM*
    NOM*
    EMAIL*
    TÉL*
    VOTRE PROJET*
    (descriptif technique, budget, calendrier prévisionnel)

    *Champs obligatoires

    Je souhaite partager
    cette actualité

    Twitter Linkedin Facebook

    Bande Bande